Accueil | Nous joindre | Zone partenaires | English |
Retour aux projets

Projets de recherche étudiants

Évaluation du comportement dynamique des résidus miniers en fonction du degré de consolidation et de saturation

La stabilité des ouvrages de rétention des parcs à résidus miniers pendant leur cycle de vie (opérations, fermeture et post-fermeture) est une priorité pour l'industrie minière. Les événements récents tels que la défaillance du parc à résidus de la mine Mont Polley en Colombie-Britannique (août 2014; voir photo) et la rupture survenue à la mine Samarco au Brésil (novembre 2015) illustrent les conséquences extrêmes de tels événements et la nécessité de développer des méthodes améliorées pour la conception, la construction, l’opération et la fermeture des sites.

Une des principales causes de défaillance des parcs à résidus est l'activité sismique. Ces problèmes sont souvent initiés par la liquéfaction des résidus. Le comportement dynamique des résidus, y compris le potentiel de la liquéfaction, est significativement affecté par le degré de consolidation et de saturation, ainsi que par le vieillissement.

Ce projet de recherche utilisera des essais cycliques de laboratoire menés sur des échantillons préparés à des degrés divers de consolidation et de saturation afin d'évaluer le comportement dynamique des résidus.

Les échantillons seront préparés en utilisant la méthode de Poncelet (2012). Différentes pressions interstitielles, de consolidation et de confinement seront utilisées pour simuler différents états des résidus. Le vieillissement sera simulé par une surconsolidation (Troncoso & Carcés 2000).

Ce projet fait partie d'un programme de recherche élargi portant sur l'utilisation des inclusions de roches stériles à la mine Canadian Malartic.

Archambault-Alwin, Xavier

xavier.archambault-alwin@polymtl.ca

Directeur : Michael James, Polytechnique Montréal


Codirecteur : Michel Aubertin, Polytechnique Montréal


Diplôme postulé : M.Sc.A.