Accueil | Nous joindre | Zone partenaires | English |
Retour aux projets

Projets de recherche étudiants

Pertinence des essais de type extraction dans la prédiction du comportement géochimique des résidus miniers.

L’oxydation des sulfures contenus dans les rejets miniers en contact avec l’air et l’eau peut générer de l’acide, entrainant ainsi la solubilisation de certains métaux. Lors des dernières décennies, plusieurs outils de prédiction ont été proposés afin de prédire le comportement des rejets, à plus ou moins long terme, dans les conditions environnementales. Il s’agit des essais statiques et cinétiques. En plus de ces essais, les essais d’extractions tels que le TCLP, le FLT, le SPLP et le CTEU-9 sont aussi utilisés pour prédire le comportement géochimique des résidus miniers, malgré le fait que ces outils sont conçus pour évaluer le comportement environnemental de déchets industriels et municipaux.

Les essais d’extraction étant réalisés dans des conditions de laboratoire qui sont différentes des conditions in-situ, il peut être risqué d’en utiliser les résultats pour prédire la qualité de l’eau de drainage minier sur le terrain. Le but du projet est de comparer les résultats de prédiction de ces essais à ceux des essais cinétiques et des données de terrain afin d’en évaluer leur pertinence.

Pour ce faire, les données des essais cinétiques et d’extractions réalisés sur différents rejets miniers seront compilées et complétées au besoin. Une comparaison avec les observations in-situ sera effectuée sur les sites le permettant.

Les résultats obtenus permettront d’évaluer la pertinence des essais de type extraction dans la prédiction de la qualité du drainage minier, et de cerner les conditions d’utilisation de ces essais dans le cas de rejets miniers.

Bassolé, Moubié Richard

Moubie-Richard.Bassole@uqat.ca

Directeur : Benoît Plante, UQAT


Codirecteurs : Bruno Bussière, UQAT Mostafa Benzaazoua, UQAT


Diplôme postulé : M.Sc.