Accueil | Nous joindre | Zone partenaires | English |
Retour aux projets

Projets de recherche étudiants

Modélisation de l’influence de la végétation sur le bilan hydrique de sites miniers restaurés

En restauration minière, la performance des barrières à l’oxygène telles que les recouvrements monocouches avec nappe phréatique surélevée (RMNPS) repose sur leur capacité à rester proches de la saturation en eau. Ceci permet de limiter la diffusion de l’oxygène vers les résidus réactifs et, par conséquent, de contrôler la production de drainage minier acide. À la suite de la restauration des sites miniers, la végétation peut s’installer de façon naturelle. La présence de cette végétation sur ces recouvrements peut modifier les propriétés hydrogéologiques des matériaux qui les constituent et prélever de l’eau, ce qui pourrait éventuellement affecter leur performance à long terme. Les différents modèles numériques d’écoulement saturé-non saturé de l’eau utilisés pour évaluer la performance des barrières à l’oxygène peuvent intégrer des paramètres liés à la végétation. Toutefois ces paramètres sont peu considérés lors de la conception de ce type de barrière. De plus, les codes associés à l’effet de la végétation ont souvent été développés pour des contextes simplifiés (monocultures, pas de prise en compte de la phénologie et de la croissance des plantes). Avec le temps et le développement de la végétation, la qualité des prédictions par les modèles de l’évapotranspiration et de la variation de la réserve d’eau des barrières pourrait ainsi se révéler inexacte. Le projet de recherche vise à évaluer et à comparer la capacité des modèles numériques existants à intégrer l’influence de la végétation sur le bilan hydrique d’un RMNPS. Ainsi pour cette étude, les mesures des différentes composantes du bilan hydrique seront réalisées au niveau d’un recouvrement de type monocouche où la végétation est installée depuis près de huit ans (site Manitou). Ces mesures seront comparées aux prédictions obtenues à l’aide des modèles numériques sélectionnés incluant chacun leurs propres paramètres associés à la végétation dont la caractérisation sera réalisée in situ.

Botula Manyala, Yves-Dady

Yves-Dady.BotulaManyala@uqat.ca

Directeur: Bruno Bussière 


Co-Directeurs: Marie Guittonny et Abdelkabir Maqsoud


Programme: Stagiaire postdoctoral